Vin d’Anjou

Note: 4.75 4 votes
 
L’appellation Anjou correspond à certains vins produits dans les vignobles de la Loire et la région viticole d’Anjou-Saumur, à l’ouest de la France. On y produit des vins rouges, des vins rosés et des vins blancs ainsi que quelques vins mousseux blancs et rosés. Nous vous proposons au travers d’un article détaillé et complet d’en découvrir davantage à propos de cette AOC avec ses caractéristiques, les différents vins, les cépages ou encore des conseils de services et de garde. Nous vous indiquerons aussi comment acheter ces vins au meilleur prix grâce à un caviste en ligne.
 
Anjou - Le Haut de la Garde (Blanc) Domaine Pierre Bise
Anjou - Le Haut de la Garde (Blanc)

Domaine Pierre Bise

À partir de 14.2 €

Acheter
Cabernet dAnjou Domaine Pierre Bise
Cabernet d’Anjou

Domaine Pierre Bise

À partir de 11.1 €

Acheter
Anjou Rouge
Anjou Rouge "Collection N°1"

Domaine de Terrebrune

À partir de 10.29 €

Acheter
Anjou
Anjou " La Chapelle" Vielles Vignes Chenin Sec

Château de Fesles

À partir de 17.6 €

Acheter
 
Anjou Villages Domaine de la Bougrie
Anjou Villages

Domaine de la Bougrie

À partir de 12 €

Acheter
Anjou Rouge Carbonne Domaine Andre
Anjou Rouge Carbonne

Domaine Andrée

À partir de 25.7 €

Acheter
Anjou Mousseux Ros Domaine de la Belle Etoile
Anjou Mousseux Rosé

Domaine de la Belle Etoile

À partir de 10.5 €

Acheter
Anjou
Anjou " La Chapelle" Vielles Vignes Chenin Sec

Château de Fesles

À partir de 19.58 €

Acheter
 
 

L’Anjou en bref :

Voici quelques éléments génériques à propos du vin d’Anjou :

  • Catégorie de vins : AOC
  • Région de production : Pays de Loire
  • Couleur(s) : Vins rouges, Vins blancs, Vins blancs mousseux, Vins rosés mousseux.
  • Cépages : Cabernet franc , Cabernet-sauvignon, Chardonnay, Chenin blanc, Pineau de la loire, Sauvignon
  • Potentiel de garde : 3 ans

 

Le caractère et les arômes de l’Anjou :

Les caractéristiques des vins d’Anjou dépendent de leur couleur puisque ce vin est produit en rouge, blanc, rosé, mousseux blanc et mousseux rosé.

Ainsi, le vin rouge montre une robe de couleur rubis brillant. Au nez, on détecte en premier lieu des arômes de fruits rouges et quelques notes d’épices. Parfois, on peut sentir quelques touches florales selon les terroirs. En bouche, la sensation de fraîcheur est prédominante avec des notes gourmandes et une longueur moyenne.

Les vins blancs d’Anjou montrent une robe jaune plutôt peu foncée avec quelques reflets verts. Au nez, on détecte avant tout des notes de fruits à chair blanche avec la pêche et la pomme principalement, puis quelques touches de fleurs et d’agrumes. En bouche, la rondeur est importante tout comme la fraicheur avec un bon équilibre de l’acidité et de l’alcool.

Les vins mousseux rouges de cette appellation offrent des arômes de fruits rouges très marqués grâce à la présence de gaz carbonique.  Les mousseux blancs sont plus attrayants avec beaucoup de notes de fruits à chair blanche. En bouche, ce vin montre une grande simplicité.

 

Comment consommer l’Anjou ?

Pour vous aider à apprécier au mieux les vins d’Anjou, voici quelques conseils de service et de dégustation selon les couleurs et types de vins.

Les vins rouges d’Anjou se servent dans l’idéal à une température proche de 14°. Ne le servez pas trop frais de manière à ne pas augmenter la sensation des tanins, ni trop chaud pour ne pas augmenter la sensation alcoolique. Ces vins se marient particulièrement bien avec les viandes blanches et plus spécifiquement avec la volaille. Ils accompagnent également bien le lapin. Ce vin ne supporte cependant pas très bien la garde et doit être consommé dans l’idéal avant 3 années de mise en bouteille, 5 tout au plus.

Les vins blancs d’Anjou se servent plus frais avec une température idéale autour de 8°. Il accompagnera parfaitement bien les plats à base d’asperges ou de poisson.  Là encore, ces vins ne sont pas des vins de garde et doivent être consommés tout au plus trois années après leur mise en bouteille.

Quant aux vins mousseux blancs et rosés, ils se consomment de préférence à l’apéritif. Ils peuvent notamment être servis en lieu et place du champagne et à une température qui n’excède pas les 8°.

 

Situation géographique de l’Anjou :

Intéressons-nous à présent à la situation géographique de l’Anjou qui est la zone d’appellation de ces vins d’Anjou. Cette zone viticole se trouve prise entre deux éléments géologiques de grande taille avec à l’ouest la présence du massif armoricain et à l’est le bassin parisien. Ces vignobles présentent ainsi des reliefs et des paysages variés qui font la richesse des vins d’Anjou. On distingue cependant trois grandes zones différentes dans la zone viticole de l’appellation Anjou.

L’Anjou noir qui offre un sol principalement constitué de schistes d’ardoise et de carbonifères et que l’on retrouve dans les Mauges et le Ségréen, juste à côté d’Angers. On y produit principalement les vins d’appellation villages des coteaux du Layon. L’Anjou blanche de tuffeau qui est située dans la région saumuroise plus à l’est se trouve juste au sud-ouest du bassin parisien. Enfin, la vallée de la Loire fait aussi partie de ces vignobles avec un sol composé de sables et de graviers et qui fait le lien entre le bassin parisien et le massif armoricain.

Le climat de la région d’appellation viticole de l’Anjou est avant tout tempéré avec une influence océanique notable. Les hivers y sont relativement doux avec une pluviométrie importante et l’amplitude thermique y est faible entre les différentes saisons.

 

Cépages utilisés pour la production des vins d’Anjou :

La région viticole d’Anjou permet de cultiver plusieurs types de cépages qui entrent officiellement dans la composition des vins de cette AOC. Bien entendu, les cépages utilisés dépendent de la couleur et du type de vin. En voici le détail.

Pour les vins blancs, le principal cépage autorisé est le Chenin qui est utilisé pour les vins blancs tranquilles. Le Chardonnay et le Sauvignon sont les deux cépages également utilisé en assemblage avec le Chenin pour l’élaboration de ces vins. Selon les règles de cette AOC, les vins blancs tranquilles d’Anjou doivent contenir au moins 80% de cépage de Chenin. Pour les vins blancs mousseux, on retrouve encore le Chenin en cépage principal, qui peut être assemblé avec des cépages secondaires comme le Cabernet Franc, le Cabernet-Sauvignon, le Chardonnay, le Gamay, le Grolleau, le Grolleau gris ou encore le Pineau d’Aunis. Il est ici important de noter que le Chardonnay ne peut pas légalement dépasser 20% de l’encépagement.

En ce qui concerne l’élaboration des vins rouges, on retrouve essentiellement les cépages principaux de Cabernet Franc et Cabernet-Sauvignon. Ces cépages peuvent être assemblés avec des cépages secondaires comme le Pineau d’Aunis et le Grolleau. Ces cépages secondaires ne doivent cependant pas excéder 30% de l’encépagement sur une exploitation viticole de cette appellation. Qiuant au Grolleau, il ne doit pas excéder les 10%. On trouve aussi le cépage Gamay qui est le seul autorisé pour l’élaboration des vins de l’Anjou-Gamay.

Enfin, pour l’élaboration des vins rosés d’Anjou, on utilise avant tout les cépages de Cabernet Franc, de Cabernet-Sauvignon, de Côte, de Gamay, de Grolleau, de Grolleau gris et de Pineau d’Aunis. Le Cabernet d’Anjou n’utilise quant à lui que les cépages Cabernet-Franc et Cabernet-Sauvignon. Notez également que les vins mousseux rosés d’Anjou peuvent être élaborés à partir de cépages Cabernet Franc, Cabernet-Sauvignon, Gamay, Grolleau, Grolleau gris et Pineau d’Aunis.

 

Les méthodes de vinification du vin d’Anjou :

Les techniques de vinification des vins d’Anjou dépendent bien entendu aussi de la couleur des vins. Voici les différentes méthodes utilisées.

Pour l’élaboration des vins rouges d’Anjou, on commence par égrapper les raisins de Gamay et de Cabernet en séparant la rafle de la baie. Ces derniers sont ensuite placés en macération pendant une période de 5 à 15 jours en moyenne. Pour cette étape, on place la baie de raisin ainsi que son jus en cuvaison. Cette cuvaison permet d’extraire la couleur et les tanins que contiennent la pulpe et la pellicule du raisin. Une fois que l’étape de macération en cuve est terminée, on peut passer au pressage du moût et du jus. L’élevage en cuve qui représente la dernière étape de vinification de ces vins diffère selon le type de vin. Les vins Anjou rouges sont ainsi élevés en cuve pendant une période de 12 mois et généralement mis en bouteille durant le mois de septembre. Les vins Anjou Gamay sont élevés en cuve pendant une période de 5 mois puis mis en bouteille vers le mois de mars. Enfin, les vins Anjou Villages sont soutirés en fûts de chêne et élevés pendant 12 mois.

L’élaboration des vins d’Anjou blanc se fait avec un pressage direct du raisin de Chenin blanc. La vendange est ainsi déposée sur un tapis qui procède à son acheminement vers le pressoir. Une fois que l’étape de pressage est terminé, on procède au débourbage des jus avec une sédimentation naturelle des particules grossières du moût de raison dans le but d’obtenir un jus clair. On procède alors à la fermentation alcoolique soit la transformation des sucres en alcool qui se fait en cuve pour l’Anjou blanc. Pour le Cheninsolite, cette fermentation se fait en fût de chêne. Un système de thermorégulation permet de contrôlée la température pendant ce procédé. L’élevage final se fait en cuve et pendant une durée de 5 mois pour les vins d’Anjou blanc puis mis en bouteille au mois de mars. Pour le Cheninsolite, l’élevage se fait en fûts pendant une durée de 11 mois avant une mise en bouteille au mois de septembre.

Pour finir, l’élaboration des vins mousseux d’Anjou se fait à partir d’un pressurage délicat des raisins qui sont ensuite vinifiés séparément selon les cépages. On pratique ensuite une double fermentation en bouteille selon une technique traditionnelle. Ils sont ensuite mis sur lies et élevés pendant plusieurs mois en cave.

Le respect de ces règles de vinification est indispensable pour permettre aux vins des producteurs de cette région de bénéficier de l’appellation d’origine contrôlée Anjou.

 

Les autres AOC de l’Anjou-Saumur:

L’appellation Anjou provient d’une région viticole délimitée et située dans le vignoble de l’Anjou-Saumur. Bien entendu, ce vignoble regroupe bien d’autres appellations connues dont voici la liste avec les AOC.

  • Anjou Gamay
  • Anjou mousseux
  • Anjou Village
  • Anjou Villages Brissac
  • Anjou-Coteaux de la Loire
  • Bonnezeaux
  • Cabernet d’Anjou
  • Cabernet de Saumur
  • Coteaux de Saumur
  • Coteaux du Layon
  • Crémant de Loire
  • Haut-Poitou
  • Quarts de Chaume
  • Rosé d’Anjou
  • Rosé de Loire
  • Saumur
  • Saumur mousseux
  • Saumur Puy Notre Dame
  • Saumur-Champigny
  • Savennières
  • Savennières coulée de Serrant
  • Savennières Roche aux Moines
  • Vins du Thouarsais

Cette région compte également de nombreuses IGP que nous n’avons pas abordées ici.

Vous trouverez sur notre site de nombreuses informations à propos de ces autres appellations et de leurs vins et pourrez ainsi les découvrir plus en détails et les commander directement en ligne grâce à nos conseils et en bénéficiant du meilleur prix.

 

Les grands producteurs d’Anjou :

Voici enfin la liste des grands producteurs d’Anjou qui bénéficient de cette appellation :

  • Château de la Guimoniere
  • Château de la Roulerie
  • Château de Varennes
  • Château Soucherie
  • Clos de L'Elu
  • Clos Rougeard
  • Domaine de Bablut
  • Domaine des Hauts Perrays
  • Domaine Les Grandes Vignes
  • Domaine Patrick Baudouin
  • Domaine Pierre Chauvin
  • Domaine Pithon-Paillé
  • Domaine Richou

La plupart des vins que vous trouverez chez les bons cavistes sont en effet produits dans ces domaines et respectent les critères établis par l’AOC.

 

Où et comment se procurer des vins d’Anjou au meilleur prix ?

Si vous souhaitez acheter une ou plusieurs bouteilles de vins d’Anjou au meilleur prix, l’idéal est de passer commande sur Internet. En effet, en achetant vos vins par l’intermédiaire d’un caviste en ligne vous profiterez de tarifs bien plus avantageux que chez un caviste physique.

C’est la raison pour laquelle nous avons sélectionné pour vous un revendeur de qualité qui met à votre disposition une large gamme de vins rouges, blancs et mousseux détenant l’appellation Anjou mais aussi bien d’autres vins produits dans la région des Pays de la Loire.

Vous y trouverez bien entendu tous les grands vins en provenance des régions viticoles françaises pour vous permettre de découvrir d’innombrables saveurs et quelques crus classés.

En plus d’un prix imbattable, l’achat en ligne de vos vins vous donne donc davantage de choix, le tout en profitant d’une livraison directe à votre domicile de vos bouteilles et dans les plus brefs délais.

Acheter des bouteilles d’Anjou dès maintenant :

Commandez sans plus attendre quelques bouteilles de vins d’Anjou ou d’autres grands vins français grâce à la boutique en ligne de notre partenaire, véritable spécialiste des vins de France en tous genres.

Commander Anjou!