Vin de Chénas

Note: 4.00 2 votes
 
Le Chénas est un vin mais aussi une appellation viticole qui produit ce vin dans la région du vignoble du Beaujolais situé dans l’est de la France. Plus spécifiquement, ces vins sont produits dans la région viticole des crus du Beaujolais. Il s’agit d’une AOC ou Appellation d’Origine Controlée que nous vous proposons de découvrir ici plus en détails grâce à quelques informations pratiques tant en ce qui concerne les cépages utilisés, les spécificités gustatives et le caractère de ces vins. Vous y apprendrez notamment comment ils sont vinifiés et comment les servir, les garder et les consommer afin de profiter pleinement de leurs promesses. En fin de cet article, nous vous expliquerons également de quelle manière vous pouvez vous procurer du vin de Chénas au meilleur prix grâce à un achat en ligne.
 
Chnas Baronnat Jean
Chénas

Baronnat Jean

À partir de 12.9 €

Acheter
Chenas Quartz Dominique Piron
Chenas Quartz

Dominique Piron

À partir de 15.5 €

Acheter
Chnas Domaine Bulliat
Chénas

Domaine Bulliat

À partir de 14.99 €

Acheter
Chnas vieilles vignes Chteau Bonnet
Chénas vieilles vignes

Château Bonnet

À partir de 9 €

Acheter
 
Chenas Vignes de 1939 Domaine Pascal Aufranc
Chenas Vignes de 1939

Domaine Pascal Aufranc

À partir de 12.9 €

Acheter
Chenas Remi De Foulanges Remi de Foulanges
Chenas Remi De Foulanges

Remi de Foulanges

À partir de 38 €

Acheter
Chenas Quartz Dominique Piron
Chenas Quartz

Dominique Piron

À partir de 14.8 €

Acheter
 

Le Chénas en bref :

Voici quelques éléments génériques à propos des vins de Châteauneuf du Pape :

  • Catégorie de vins : Appellation d’Origine Contrôlée
  • Région de production : Vignoble des crus du Beaujolais
  • Couleur(s) : Vins rouges uniquement
  • Cépages : Gamay noir
  • Potentiel de garde : 4 à 8 ans pour les grands millésimes.

 

Le caractère et les arômes du vin de Chénas :

Le vin de Chénas est uniquement produit en vin rouge et à partir du seul cépage principal Gamay noir très spécifique au vignoble de cette région. Ce cru du Beaujolais qui est produit en petites quantités mais qui est le plus recherché de cette région montre un caractère très distinctif que nous vous proposons de découvrir ici plus en détails grâce à quelques explications sur sa robe, son nez et sa bouche qui vous aideront à l’apprécier lors de sa dégustation.

Premièrement, la robe des vins rouges de Chénas est de couleur grenat avec de forts reflets violets et est assez soutenue puisque ce vin bénéficie d’une macération longue comme nous le verrons de façon plus détaillée avec les méthodes de vinification plus bas. Au nez, ces vins sont avant tout caractérisés par des arômes de fruits rouges comme la groseille et la cerise, mais aussi de fruits noirs comme la myrtille ou la mûre. Viennent ensuite des arômes grillés et fumés légèrement boisés et relevés par quelques notes d’épices.

En bouche, ce vin est fort mais tranquille et offre beaucoup de matière avec des tannins très présents sans assécher le palais. Ces tannins contribuent au contraire à soutenir ce vin. La fin de bouche démontre des saveurs d’épices douces très agréables.

 

Comment consommer le vin de Chénas ?

Le vin rouge de Chénas est à déguster dans les règles de l’art afin d’en apprécier réellement tout le potentiel. Ainsi, nous vous proposons de découvrir ici quelques conseils et explications sur le service de ce vin, ses accords mets-vin et quelques conseils de garde.

Premièrement, le service du vin de Chénas doit se faire idéalement à une température moyenne de 16°. Il s’agit d’un vin de caractère qui s’accordera parfaitement avec certains apéritifs et notamment avec certaines charcuteries comme les fritons de porc, les rillettes ou encore avec le pâté de volaille. Si vous souhaitez le servir avec une entrée, vous préférerez également les mets à base de charcuterie comme le jambon persillé ou le saucisson en brioche, mais il peut également s’accorder avec des œufs en meurette ou un risotto au vin. Enfin, le vin de Chénas pourra servir d’accompagnement à votre plat principal. Celui-ci sera idéalement une andouillette, un poulet roussi, un petit salé aux lentilles, une fondue normande ou encore un lapin à la beaujolaise ou un bœuf bourguignon. S’il peut s’accorder avec quelques fromages doux, cela ne présente pas ici grand intérêt. Il en va de même pour les desserts étant donné que ce vin rouge s’accorde très difficilement avec les mets les plus sucrés.

Le vin de Chénas est bien entendu un vin qui peut être gardé et nous conseillons d’ailleurs de le consommer après 3 années de cave au minimum. Il peut être conservé plus longtemps mais sa garde n’excèdera pas 8 ans pour les meilleurs millésimes.

 

Situation géographique et terroirs du Chénas :

L’aire d’appellation du Chénas est sans doute l’une des plus petites de cette région viticole. Elle se trouve du côté oriental des monts du Beaujolais et s’étend à la fois sur la commune de Chénas qui a donné son nom à l’AOC et la commune de la Chappelle de Guinchay.

Le paysage viticole de cette zone de production est très vallonné et particulièrement bien drainé. Il domine la plaine de la Saône. Les vignes sont ainsi principalement cultivées juste au-dessus du bourg de Chénas sur le flanc oriental de la montagne de Rémont qui culmine à 510 mètres d’altitude. On les trouve également en dessous de ce bourg sur les terrasses qui mènent aux terres de la commune de la Chapelle de Guinchay avec une altitude moyenne comprise entre 210 mètres et 380 mètres. Les coteaux sont ici souvent escarpés et dominent la vallée de la Mauvaise et la commune de Chénas. Les pentes sont ensuite plus douces juste en dessous du bourg et jusqu’à la commune de La Chapelle de Guinchay.

Le climat qui règne sur cette région viticole est principalement un climat tempéré avec une influence continentale.

Au sous-sol, on retrouve essentiellement des granites recoupées de filon de quartz et de magnanèse. Quant aux sols de ce terroir, ils sont divisés en deux types principaux avec d’abord des sols composés d’arènes granitiques et de sables siliceux grossiers qui proviennent de l’altération de la roche mère composée de granite rose particulièrement riche en magnanèse. Ces sols soutiennent les vignobles sur toute la zone de cette appellation mais se trouvent surtout sur les flancs de la montagne du Rémont. Plus bas, soit en dessous de la commune de Chénas, on retrouve en pentes douces et jusqu’à la commune de La Chapelle de Guinchay des sols composés de limons, de cailloutis et de graviers posés sur du substrat granitique très riche et des sols d’argile et de silice.

 

Cépages utilisés pour la production des vins de Chénas :

L’une des particularités de l’appellation Chénas concerne l’utilisation d’un seul et unique cépage principal pour l’élaboration de ces vins rouges. En effet, c’est le cépage Gamay noir à jus blanc qui est majoritairement utilisé bien que des assemblages avec quelques cépages accessoires soient autorisés. C’est le cas notamment pour les cépages Aligoté blanc et Chardonnay Blanc ainsi que pour le Melon blanc. Ces derniers sont cependant limités à moins de 15% de l’encépagement de chaque parcelle.

Le principal cépage du Chénas est donc le Gamay qui est aussi connu pour son manque de vigueur. Il s’agit en effet d’un cépage plutôt faible mais très fertile qui demande une grande maîtrise de culture afin de donner des rendements en termes de production. Ce cépage s’adapte parfaitement bien aux sols les plus acides et composés de granit. Il présente un débourrement plutôt précoce et est ainsi plus sensible aux gelées printanières. On lui connait aussi une sensibilité moyenne au millerandage lors de sa floraison et quand les conditions climatiques lui sont défavorables.  Le Gamay permet également la production d’une récolte sur les contre-bourgeons. Il produit des vins à la robe typique de couleur rouge avec des nuances de violet, plutôt pauvres en tannins et présentant une acidité remarquable. On lui confère des arômes fruités avec une prédominance de fruits rouges et noirs bien qu’il produise plutôt des vins simples sans réelle complexité aromatique.

Les vignes de Gamay noir sont taillées en gobelet, en éventail ou en cordon, simple, double ou charmet avec 3 à 5 courons présentant 1 ou deux yeux. Il s’agit d’une taille courte.

 

Les méthodes de vinification du vin de Chénas :

Comme nous venons de le voir ensemble, l’AOC Chénas impose des règles strictes en ce qui concerne l’encépagement des parcelles et la culture des vignes de Gamay noir. Mais certaines règles concernent également les techniques de vinification de ces vins qui possèdent également la mention « crus » et que nous vous proposons de découvrir ici plus en détails.

La méthode de vinification du vin de Chénas est celle de la macération carbonique qui lui confère son caractère particulier. Cette technique consiste à placer le raisin en cuve entier et à l’y laisser hermétiquement fermé pendant une période de 4 à 7 jours. Ainsi, c’est la concentration de CO2 à l’intérieur de la cuve qui empêche l’oxydation du raisin et l’oblige à fonctionner de manière anaérobie. L’oxyde de carbone est ici produit par la fermentation d’une partie de la récolte soit environ 10 à 30% de la vendange en fond de cuve qui est foulée puis levurée. On ajoute ensuite le reste de la récolte avec des grappes conservées en bon état puisqu’elles ne doivent être ni foulées ni éraflées et dont les grains ne doivent pas être écrasés. Ainsi, à l’intérieur des baies se produit un début de fermentation qui produit une petite quantité d’alcool et commence à dégager quelques arômes. Le raisin est ensuite foulé et on poursuit la vinification avec une fermentation plus traditionnelle.

Pour les vins de Chénas destinés à la garde, la vinification peut être semi-carbonique et consister en un mélange de macération carbonique et de vinification bourguignonne. Dans ce cas, la récolte doit se faire uniquement à la main et le raisin doit être placé en cuve sans avoir été préalablement éraflé.  Le début de la fermentation est ici sensiblement le même que pour une macération carbonique à la différence près que l’on procède au pigeage des cuves destinées aux vins de garde lorsque le marc destiné au primeur a été décuvé et pressé. On poursuit alors dans ces cuves la macération jusqu’à l’épuisement presque complet des sucres. L’étape suivante est celle du pressage du marc et de la fermentation malolactique lorsque la température est encore suffisamment élevée.  C’est grâce à cette vinification particulière que les crus de Chénas présentent peu de tannins et une couleur légèrement plus claire.

 

Les meilleurs millésimes de Chénas :

Si les vins de Chénas bénéficient de la mention « cru » en plus de l’AOC dont nous venons de vous parler, toutes les années n’ont pas produit des vins de la même qualité. Aussi et si vous êtes à la recherche d’un très bon millésime, voici les meilleures années.

Les meilleures années qui ont été nommées crus du millénaire pour l’appellation Chénas sont les années 1929, 1945, 1959 et 2009.

Viennent ensuite les millésimes du siècle qui ont été produits en 1949, 1952, 1969 et 2005.

Enfin, quelques millésimes exceptionnels peuvent être également ici cités avec les années 1928, 1934, 1937, 1966 et 2011.

 

Les autres appellations d’origine contrôlée des vignobles du Beaujolais :

L’AOC Chénas est produite dans la région viticole du Beaujolais. Si ce vignoble n’est pas le plus prestigieux de France, il compte tout de même d’autres appellations d’origine contrôlée et quelques IGP que nous vous proposons de découvrir ici en détails.

Pour les AOC de la région du Beaujolais, on retiendra :

Les deux IGP de cette région viticole sont enfin :

  • Comtés Rhodaniens avec 3 vins
  • Saône et Loire avec 3 vins

Vous trouverez davantage d’informations à propos de quelques-unes de ces appellations sur les articles de notre site et pourrez ainsi découvrir d’autres grands vins de cette région viticole.

Acheter des bouteilles de Chénas dès maintenant :

Ne perdez plus de temps et achetez en ligne vos bouteilles de Chénas ou tout autre vin dont vous avez envie au meilleur prix en passant par la boutique en ligne de notre revendeur partenaire qui vous présente un large choix de vins français.

Commander Chénas !