Vin de Chinon

Note: 4.00 1 votes
 
Les vins de Chinon sont des vins produits en trois couleurs à savoir rouge, rosé et blanc. Ils bénéficient d’une appellation d’origine contrôlée qui est déterminée par un cahier des charges précis. Ces vins sont produits dans la région viticole de la Touraine et plus généralement dans les vignobles de la Loire, situés à l’ouest de la France. Si vous souhaitez en savoir davantage à propos de cette AOC, voici un article complet et détaillé qui vous apprendra tout ce que vous avez besoin de connaitre à propos du caractère de ces vins, la manière de les déguster, de les servir ou de les garder ainsi que quelques conseils qui vous permettront d’acheter ces vins de grande qualité au meilleur prix et directement en ligne.
 
Chinon Les Charmes Domaine Charles Joguet
Chinon Les Charmes

Domaine Charles Joguet

À partir de 24.9 €

Acheter
Chinon Cuve terroir - Silnes Domaine Charles Joguet
Chinon Cuvée terroir - Silènes

Domaine Charles Joguet

À partir de 17.1 €

Acheter
Chinon Cuve de la Cure Domaine Charles Joguet
Chinon Cuvée de la Cure

Domaine Charles Joguet

À partir de 22.8 €

Acheter
Chinon Clos de la Dioterie Domaine Charles Joguet
Chinon Clos de la Dioterie

Domaine Charles Joguet

À partir de 46.2 €

Acheter
 
Chinon Cuve de la Cure Domaine Charles Joguet
Chinon Cuvée de la Cure

Domaine Charles Joguet

À partir de 22.8 €

Acheter
Chinon Clos de la Dioterie Domaine Charles Joguet
Chinon Clos de la Dioterie

Domaine Charles Joguet

À partir de 41.6 €

Acheter
EXPRESSION CHINON Alain et Pascal Lorieux
EXPRESSION CHINON

Alain et Pascal Lorieux

À partir de 12.45 €

Acheter
Chinon Domaine du Moulin  Tan
Chinon

Domaine du Moulin à Tan

À partir de 36.09 €

Acheter
 
 

Le Chinon en bref :

Voici quelques éléments génériques à propos des vins de Chinon :

  • Catégorie de vins : Appellation d’Origine Contrôlée
  • Région de production : Vignoble de Touraine
  • Couleur(s) : Vins rouges, vins rosés et vins blancs
  • Cépages : Cabernet franc , Cabernet-sauvignon, Chenin blanc,  Pineau de la Loire
  • Potentiel de garde : De 5 à 10 ans

 

Le caractère et les arômes du vin de Chinon :

Les vins de Chinon sont des vins produits en différentes couleurs à savoir en rouge, en rosé et en blanc. Ils ont été rendus célèbres par Rabelais au XVème siècle qui en a fait une grande publicité dans la région. Les vins de Chinon montrent des expressions typiques du terroir de Tuffeau et du cépage cabernet franc. Nous vous proposons d’en découvrir davantage à propos des arômes et des caractères de ces vins de grande qualité en fonction de leur couleur.

Les vins rouges de Chinon tout d’abord montrent une robe de couleur rouge rubis d’une grande densité et particulièrement marquée. Au nez, ses arômes sont typiques avec principalement des arômes de fruits rouges comme la framboise, le cassis, la groseille et de mûre. On y ressent également des notes de fleurs avec une prédominance de la violette et quelques touches d’épices. En bouche, ces vins se montrent très bien marqués avec une attaque franche et nette et une belle matière. Il s’agit de vins ronds et élégants marqués par des tannins présents mais bien intégrés à la complexité aromatique.

Les vins rosés de Chinon sont bien entendu moins populaires que les vins rouges de cette appellation. La robe est de couleur rose plutôt pâle. Au nez, ces vins dégagent des arômes plutôt fruités avec principalement des effluves de fruits rouges et de fruits noirs. En bouche, on retrouve une structure intéressante avec une belle rondeur et une fois encore des arômes de fruits et des notes florales, associés à une vivacité très agréable.

Enfin, les vins blancs de Chinon qui sont élaborés à partir du cépage Chenin blanc, sont également des vins attractifs. Ils montrent une robe de couleur jaune clair avec quelques reflets verdoyants. Au nez, ces vins dégagent dans un premier temps des arômes de pomme et de coing ainsi que quelques notes d’agrumes comme le citron, également bien présents. En bouche, ces vins sont également très marqués avec une fraîcheur intéressante mais une rondeur peu présente. Il s’agit de vins bien construits à la fois droits et tendus.

 

Comment consommer le vin de Chinon ?

Bien entendu, les règles de service, d’accompagnement et de garde des vins de Chinon va dépendre du caractère de chaque vin et varieront ainsi selon la couleur. Voici donc quelques conseils quant aux températures de service, les conditions et la durée de garde et les mets avec lesquels accompagner chaque vin de Chinon.

En ce qui concerne les vins rouges de Chinon, on les servira à une température idéale de 16°. Un passage en carafe est ici recommandé avant le service. Ces vins seront très appréciables en accompagnement de plats à base de viandes rouges. On peut aussi les servir avec certains fromages. Ces vins sont des vins de garde qui peuvent être conservés jusqu’à une dizaine d’années pour les meilleures bouteilles mais rarement plus longtemps.

Les vins rosés de Chinon seront quant à eux servis à une température moyenne de 13°. On les servira de préférence en accompagnement de charcuteries ou pour les apéritifs. Comme la plupart des vins rosés, ces vins sont à consommer durant leur jeunesse et ne tiennent pas la garde.

Enfin, les vins blancs de Chinon seront à servir plus frais et à une température moyenne de 11°. Ils accompagneront à merveille les plats à base de poisson mais aussi les fruits de mer et les huitres.  Ces vins pourront être conservés dans les bonnes conditions pendant une durée maximale de 5 années.

 

Situation géographique et terroirs du vin de Chinon :

L’aire d’appellation des vins de Chinon s’étend autour de la commune du même nom et comprend les deux rives de la Vienne. Elle s’étend même jusqu’au confluent de la Loire. On trouve pas moins de 26 communes différentes du département de l’Indre et Loire.

Du point de vue géologique, le terroir de Chinon est divisé en trois grands types de sols avec premièrement les terrasses d’alluvions des rives gauches de la Loire et de la Vienne qui sont essentiellement composés de graviers et de sables, puis les coteaux et buttes calcaires avec un sol de craie et de tuffeau et enfin, en haut de ces coteaux, des sols argileux de silex et de sables. Bien entendu, toutes les terrasses de la Loire sont composées de sols sableux.

En ce qui concerne le climat qui règne sur l’aire d’appellation du Chinon, il s’agit avant tout d’un climat tempéré avec une légère influence océanique. L’une des spécificités de cette région est que les vents y soufflent dans différentes directions ce qui l’expose à la fois aux influences du climat continental et du climat océanique.

 

Cépages utilisés pour la production des vins de Chinon :

Les règles qui régissent l’encépagement des parcelles de l’aire d’appellation de Chinon sont définies par le cahier des charges de cette AOC. Ainsi, les principaux cépages utilisés sont le Cabernet franc noir que l’on appelle le cabernet breton dans cette région et le Cabernet Sauvignon noir qui est limité à 10% de l’encépagement total. En ce qui concerne les vins blancs, c’est le cépage Chenin blanc qui domine. Voici davantage d’informations à propos de ces cépages avec les principaux cépages utilisés par couleur pour les vins de Chinon.

Pour l’élaboration des vins rouges de Chinon, les principaux cépages autorisés sont limités au seul Cabernet Franc Noir qui est originaire du Sud-Ouest de la France. Certains cépages accessoires sont également autorisés lors des assemblages avec notamment le Cabernet Sauvignon noir qui est originaire de la région viticole de Bordeaux.

Pour l’élaboration des vins rosés de Chinon, un seul cépage principal est également autorisé. Il s’agit là encore du Cabernet Franc Sauvignon qui peut être complété par le Cabernet Sauvignon noir en tant que cépage accessoire, comme pour les vins rouges.

Enfin, en ce qui concerne l’élaboration des vins blancs de Chinon, elle n’autorise que le cépage principal Chenin blanc, également connu sous le nom de Pineau de la Loire et qui provient donc de la Loire. Cette couleur n’autorise aucun assemblage et donc aucun cépage secondaire ou accessoire.

 

Les méthodes de vinification du vin de Chinon :

De la même manière que le cahier des charges du Chinon impose des règles quant aux cépages autorisés, il présente certaines règles en ce qui concerne la vinification selon la couleur des vins. Voici donc quelques explications à ce sujet.

La vinification des vins rouges premièrement se fait à partir d’une récolte manuelle ou mécanique à maturité. Un tri à la vigne ou en cave peut parfois être réalisé afin d’éliminer les grappes pourries ou qui ne sont pas mûres. En cas de vendange manuelle, on procède à un éraflage des grains avant la mise en cuve puis à une macération pré-fermentaire à froid. Débute ensuite la fermentation alcoolique après une opération de levurage. On extrait ensuite les polyphénols et les autres éléments du raisin par la technique du pigeage, c’est-à-dire en enfonçant le chapeau de marc dans le jus. On peut également effectuer cette opération par remontages. Cette fermentation alcoolique peut être réalisée avec des températures de fermentation plus ou moins élevées mais en moyenne comprises entre 28 et 35 degrés. Lorsque le degré naturel n’est pas suffisant, on effectue une chaptalisation en suivant la réglementation en vigueur. Une fois la fermentation alcoolique terminée, on décuve le vin pour obtenir le vin de goute et le vin de presse. S’en suit alors une fermentation malolactique qui est dépendante de la température. C’est à ce moment que le vin est soutiré et mis en fût ou en cuve pour être élevé. Cet élevage durera de 6 mois à deux ans avant le collage et enfin, la mise en bouteille.

En ce qui concerne les vins blancs de Chinon, ils nécessitent une récolte manuelle ou mécanique, tout comme pour les vins rouges de cette appellation. Cette vendange peut aussi être triée. On transfère ensuite les raisins en pressoir pour le pressurage et on place le moût en cuve. Vient alors une étape de débourbage qui suit l’étape préalable de l’enzymage. Certains vignerons vont également pratiquer ici une stabulation pré-fermentaire à froid à une température comprise entre 10 et 12 degrés et pendant une période de quelques jours dans le but de faciliter l’extraction des arômes. Généralement, on soutire le jus clair environ 12 à 48 heures après afin de le placer en fermentation alcoolique. Ce type de fermentation se fait avec un contrôle maîtrisé des températures qui doivent être maintenues entre 18 et 24°. On peut également effectuer une chaptalisation afin de monter le titre alcoolémique volumique lorsque celui-ci est insuffisant. Une fermentation malolactique suit puis un élevage en fûts ou en cuves. Enfin, le vin est filtré et mis en bouteilles.

Pour finir et en ce qui concerne la vinification des vins rosés de Chinon, la récolte est également faite de manière manuelle ou mécanique. On distingue ensuite deux méthodes différentes avec premièrement le pressurage qui donne le rosé de pressurage ou la mise en cuve de la récolte dans le but d’obtenir un début de macération et qui donne le rosé de saignée. Cette mise en cuve est réalisée avec le tirage du jus de cuve. On procède alors à une fermentation alcoolique en cuve de la même manière que pour les vins blancs et également avec un contrôle strict des températures, puis une éventuelle chaptalisation et ainsi de suite jusqu’à la fermentation malolactique. L’élevage en cuve ou en fût, le filtrage et la mise en bouteille clôturent cette vinification.

 

Les autres appellations d’origine contrôlée des vignobles des Pays de la Loire :

Les vignobles des pays de la Loire, en plus de l’AOC Chinon, produit de nombreuses autres appellations d’origine contrôlée. Voici donc les autres AOC que vous pourrez trouver en provenance de cette région viticole.

  • Anjou
  • Anjou Villages
  • Anjou Villages Brissac
  • Anjou Coteaux de la Loire
  • Bonnezeaux
  • Bourgueil
  • Cabernet d’Anjou
  • Cabernet de Saumur
  • Châteaumeillant
  • Cheverny
  • Chinon
  • Côte Roannaise
  • Coteaux d’Ancenis
  • Coteaux de l’Aubance
  • Coteaux de Saumur
  • Coteaux du Giennois
  • Coteaux du Layon
  • Coteaux du Loir
  • Coteaux Vendômois
  • Côtes d’Auvergne
  • Côtes du Forez
  • Cour Cheverny
  • Crémant de Loire
  • Fiefs Vendéens
  • Gros Plant du Pays Nantais
  • Haut Poitou
  • Jasnières
  • Menetou Salon
  • Montlouis sur Loire
  • Muscadet
  • Muscadet Coteaux de la Loire
  • Muscadet Côtes de Grandlieu
  • Muscadet Sèvre et Maine
  • Orléans
  • Orléans Cléry
  • Puilly-fumé
  • Pouilly sur Loire
  • Quarts de Chaume
  • Quincy
  • Reuilly
  • Rosé d’Anjou
  • Rosé de Loire
  • Saint-Nicolas de Bourgueil
  • Saint Pourcain
  • Sancerre
  • Saumur
  • Saumur Champigny
  • Savennières
  • Touraine
  • Touraine Noble Joué
  • Val de Loire
  • Valençay
  • Vouvray

Acheter des bouteilles de Chinon dès maintenant :

Vous pouvez commander vos bouteilles de vin de Chinon au meilleur prix en suivant le lien ci-dessous et recevoir vos vins rouges, blancs ou rosés directement chez-vous et dans les meilleurs délais afin d’en profiter rapidement.

Commander Chinon !