Vin de Jurançon

Note: 4.00 1 votes
 
Les vins de Jurançon sont produits en vins blancs secs, vins blancs moelleux ou vins blancs liquoreux, également appelés «vieille vigne». Ils bénéficient d’une appellation d’origine contrôlée et sont produits dans la région viticole du Bearn, c’est-à-dire dans le vignoble du Sud-Ouest de la France. Nous vous proposons ici d’en apprendre davantage à propos des vins de Jurançon avec les principales caractéristiques de chacun de ces vins, la manière de les déguster, les servir ou les conserver mais aussi d’autres informations à propos de cette aire d’appellation, des cépages autorisés ou encore des méthodes de vinification et d’élevage autorisées. Enfin, nous vous expliquerons comment acheter ces vins au meilleur prix grâce à notre caviste partenaire en ligne.
 
Foehn Juranon (blanc) Lionel Osmin & Cie
Foehn Jurançon (blanc)

Lionel Osmin & Cie

À partir de 14 €

Acheter
Domaine bordenave coustarret juranon sec cuve renaissance Domaine BORDENAVE COUSTARRET
Domaine bordenave coustarret jurançon sec «cuvée renaissance»

Domaine BORDENAVE COUSTARRET

À partir de 15.3 €

Acheter
Juranon Mythologia Primo Palatum
Jurançon Mythologia

Primo Palatum

À partir de 28.25 €

Acheter
Domaine BORDENAVE COUSTARRET Juranon Moelleux Cuve Barou Domaine BORDENAVE COUSTARRET
Domaine BORDENAVE COUSTARRET Jurançon Moelleux «Cuvée Barou»

Domaine BORDENAVE COUSTARRET

À partir de 22.7 €

Acheter
 
Juranon Domaine Cauhap
Jurançon

Domaine Cauhapé

À partir de 57.68 €

Acheter
Domaine bordenave coustarret juranon moelleux Domaine BORDENAVE COUSTARRET
Domaine bordenave coustarret jurançon moelleux

Domaine BORDENAVE COUSTARRET

À partir de 18.7 €

Acheter
Juranon Domaine Laguilhon
Jurançon

Domaine Laguilhon

À partir de 33.82 €

Acheter
Juranon Domaine Vincent Labasse
Jurançon

Domaine Vincent Labasse

À partir de 41.77 €

Acheter
 
 

Le Jurançon en bref :

Voici quelques éléments génériques à propos des vins de Jurançon :

  • Catégorie de vins : Appellation d’Origine Contrôlée
  • Région de production : Vignoble du Bearn
  • Couleur(s) : Vins blancs secs, vins blancs moelleux et vins blancs liquoreux
  • Cépages : Courbu, Gros Manseng, Petit Manseng
  • Potentiel de garde : De 5 à 20 ans

 

Le caractère et les arômes du vin de Jurançon :

Les vins de Jurançon comptent parmi les vins les plus célèbres de par leur histoire. En effet, ils ont bénéficié de nombreuses références émanant de célébrités françaises comme Colette qui  en parle dans ses œuvres, Henri de Navarre, qui deviendra ensuite le roi Henri IV qui a été baptisé avec quelques gouttes de ce vin versées sur ses lèvres et bien d’autres encore. Il faut dire que les vins de cette appellation expriment particulièrement bien tous les atouts des cépages Petit Manseng, Gros Manseng et Courbu avec lesquels il est élaboré. Bien qu’il ne soit produit qu’en une seule couleur à savoir le blanc, le vin de Jurançon se décline en trois grandes catégories à savoir les vins blancs secs, liquoreux ou moelleux. Il va de soi que le caractère, les arômes et atouts de ces vins dépendent ainsi du type de vin produit. C’est la raison pour laquelle nous allons vous détailler ici les caractéristiques de chacun de ces vins.

Le vin blanc sec de Jurançon tout d’abord est un vin moins connu que les vins blancs moelleux de cette appellation mais qui reste particulièrement intéressant d’un point de vue gustatif. Il montre ainsi une robe de couleur jaune très claire avec quelques reflets verdoyants à la fois limpide et brillante. Au nez, ces vins dégagent en premier lieu des arômes intenses et clairs qui expriment des notes primaires de fruits à chair blanche comme la poire, la pomme ou de fruits plus exotiques comme la banane. On retrouve aussi quelques effluves d’agrumes et des notes d’épices dans un second temps. Enfin, il est possible d’y détecter des arômes floraux avec du genêt. En bouche, ces vins montrent une attaque franche et d’une forte puissance. La matière est ici bien présente avec beaucoup de rondeur et des sensations fruitées explosives. La sensation de fraicheur reste cependant bien présente avec un bon équilibre d’acidité. La note finale est tout en longueur à la fois douce et fraiche avec des notes de fruits.

Les vins moelleux de Jurançon sont moins sucrés que les vins liquoreux que nous détaillerons plus bas. Ils montrent une robe de couleur or avec quelques reflets dorés. Au nez, ces vins présentent un charme particulier avec des arômes de fruits exotiques très marqués mais aussi des touches d’agrumes et des notes florales de fleurs blanches et d’épices douces. En bouche, ces vins sont d’une attaque légère mais offrent une matière tout en finesse avec beaucoup de douceur et une sensation fruitée agréable. Ils offrent un excellent équilibre entre l’alcool et l’acidité et ils sont plus légers et suaves que les vins liquoreux.

Enfin, les vins liquoreux du Jurançon, également appelés « vendanges tardives », sont les plus appréciés et les plus qualitatifs de cette appellation. Ils sont élaborés à partir de méthode culturales et de vinification très élaborées. Ils montrent une robe de couleur dorée très belle et liquoreuse. Au nez, la complexité aromatique est très forte avec premièrement des arômes de miel puis de fruits confits avec principalement de l’orange. Viennent ensuite des notes de prune à l’eau de vie, des touches d’épices et de fruits cuits. En bouche, ces vins offrent une belle matière avec une forte concentration d’arômes typique des grands vins de garde. Très profonds, ces vins évoluent bien en bouche et permettent de ressentir des arômes très luxueux et agréables avec un parfait équilibre de l’acidité. La note finale se veut tout en longueur.

 

Comment consommer le vin de Jurançon ?

Si les trois types de vins blancs produits sous l’appellation Jurançon sont très différents du point de vue du caractère, des arômes et des saveurs, ils demandent des méthodes de service, de garde ou encore d’accompagnement différentes. C’est la raison pour laquelle nous allons vous expliquer ici plus en détails comment bien apprécier ces vins d’exception.

Premièrement et en ce qui concerne les vins blancs secs de Jurançon, on les servira de préférence très frais à une température moyenne de 11°C. Ces vins pourront être servis en accompagnement de plats de poisson comme le saumon ou sut certains plats à base de viande blanche comme la blanquette de veau à l’ancienne, un pigeon ou tout autre gibier à plumes mais ils pourront également être appréciés en apéritif. Ces vins sont des vins de garde moyens qui peuvent être conservés en cave pendant cinq années sans problème lorsqu’ils ont été élevés en barriques. Il est d’ailleurs conseillé de le garde au moins durant ces 5 années afin d’en dégager tous les arômes.

Les vins moelleux de Jurançon seront également servis frais et accompagneront davantage les plats sucrés-salés mais aussi le foie gras et certains desserts à base de fruits. Ces vins pourront également vieillir en cave avec une capacité de garde de l’ordre de 7 années.

Enfin, les vins blancs liquoreux de Jurançon se dégustent seuls et sans accompagnement particulier. Il s’agit également d’excellents vins de garde qui peuvent être conservés quasiment sans limite dans votre cave. Nous conseillons cependant de les consommer une vingtaine d’années après leur mise en bouteille.

 

Situation géographique et terroirs du vin de Jurançon :

L’aire d’appellation du Jurançon s’étend sur plus de 1 000 hectares et touche à la fois le département des Pyrénées-Atlantiques aux alentours de la commune de Jurançon et sur 26 autres communes près de la ville de Pau. Les communes produisant des vins de Jurançon sont notamment Abos, Arbus, Artiguelouve, Aubertin, Bosdarros, Cardesse, Cuqueron, Estialescq, Gan, Gelos, Haut-de-Bosdarros, Jurançon, Lacommande, Lahourcade, Laroin, Lasseube, Lasseubetat, Lucq-de-Béarn, Mazères-Lezons, Monein, Narcastet, Parbayse, Rontignon, Saint-Faust et Uzos. Toutes les parcelles situées dans ces communes sont particulièrement réputées pour ces vins de Jurançon, mais on y produit également des vins rouges et des vins rosés qui sont exploités sous les appellations de Béarn.

Le vignoble de Jurançon est implanté à flanc de coteaux avec une orientation sud ou sud-est ce qui le protège de l’influence du vent. Les ceps sont plantés dans le sens de la pente ou sur des terrasses mais on les trouve parfois sous la forme d’amphithéâtre. La plupart de ces vignes sont situées à une altitude comprise entre 300 et 400 mètres.

D’un point de vue géologique, on peut diviser cette aire d’appellation en deux zones distinctes avec d’une part des sols constitués de roches sédimentaires marines au sud et qui résultent de l’érection des Pyrénées avec des grès argileux. D’autre part, pour la partie nord, on retrouve des roches détritiques et des poudingues qui sont recouverts de galets et de graviers. Ces sols offrent un bon drainage et ne retiennent pas l’eau. Toutefois, le sous-sol offre une bonne alimentation en eau et sert de réserve pendant l’été souvent très chaud.

 

Cépages utilisés pour la production des vins de Jurançon :

Les vins de Jurançons ne peuvent être élaborés qu’à partir de quelques cépages dont le Petit Manseng et le gros Manseng blancs qui sont des cépages principaux et représentent plus de 50% de l’encépagement des parcelles. Vient ensuite le Courbu blanc ou encore quelques cépages accessoires avec le Camaralet de Lasseube blanc ou le Lauzet blanc. Il est à noter que les vins liquoreux de Jurançon ne peuvent être élaborés qu’à partir des cépages petit et gros Manseng.

Les cépages de petit et gros Manseng présentent une peau épaisse qui les rend très résistants à certaines affections comme la pourriture grise et autorise un passerillage sur souche. Le plus souvent, on utilise le gros Manseng pour produire les vins secs alors que le petit Manseng est destiné aux vins doux mais ce n’est pas toujours le cas puisque le choix du cépage est avant tout fonction du terroir de la parcelle et du moment de la vendange. On notera aussi que le gros Mensang présente une meilleure fertilité que le petit et est moins sucré. Toutefois, les deux cépages offrent une belle acidité même lorsqu’ils sont très mûrs, ce qui offre un équilibre très apprécié entre le sucre et la vivacité.

Le cépage Courbu est quant à lui un cépage qui débourre tôt et qui est sensible aux maladies comme la pourriture grise. Sa vivacité est également très forte et il est moins doux que les cépages de Manseng. Etant donné qu’il est récolté en décalage des autres cépages, de nombreux vignerons s’en passent de manière à ne pas avoir de vendanges trop longues. Mais il est parfois apprécié pour sa précocité.

Enfin, les deux autres cépages autorisés par cette appellation qui sont le Camaralet de Lasseube et le Lauzet sont plus rares. Ils produisent moins de grappes et de grains mais sont toujours utilisés pour la complexité aromatique qu’ils confèrent aux vins.

 

Les méthodes de vinification du vin de Jurançon :

Tout comme pour les cépages autorisés, les méthodes de vinification et d’élevage des vins de Jurançon sont définies par le cahier des charges de cette appellation.

Ainsi, on débute la vinification en séparant le moût de la matière solide par le biais d’un éraflage et d’un pressurage. On évite cependant ici d’utiliser un pressoir continu qui amoindri la qualité du vin.Une étape de macération pelliculaire peut également être réalisée afin d’améliorer l’extraction des arômes notamment pour les vins de Jurançon secs. Vient ensuite la fermentation alcoolique qui se fait le plus souvent en cuve bien que quelques vinificateurs la font encore en barriques. La fermentation malolactique est plus rarement utilisée mais est autorisée pour réduire l’acidité des vins et leur donner davantage de rondeur et de gras.

L’élevage des vins de Jurançon se fait en cuve ou en barrique selon le vinificateur. Les vins de Jurançon Vendange Tardive doivent ici rester en élevage jusqu’au 1er juin de la deuxième année suivant la récolte. Ces vins ne seront ensuite commercialisés qu’à partir du 15 juin de l’année suivante. Pour le stockage, la règle est de séparer les bouteilles du chai de vinification et d’élevage.

 

Les autres appellations d’origine contrôlée des vignobles du Sud-Ouest :

Vous venez de découvrir l’appellation d’origine contrôlée Jurançon mais ce n’est pas la seule AOC des vignobles du Sud-Ouest. Voici donc les autres AOC produites dans cette région viticole.

  • Bergerac
  • Béarn
  • Brulhois
  • Buzet
  • Cahors
  • Coteaux du Quercy
  • Côtes de Bergerac
  • Côtes de Duras
  • Côtes de Milau
  • Côtes de Montravel
  • Côtes du Marmandais
  • Entraygues Le Fel
  • Estaing
  • Fronton
  • Gaillac
  • Gaillac Premières Côtes
  • Haut Montravel
  • Irouléguy
  • Jurançon
  • Madiran
  • Marcillac
  • Montbazillac
  • Montravel
  • Pacherenc du Vic Bilh
  • Pécharmant
  • Rosette
  • Saint-Mont
  • Saint Sardos
  • Saussignac
  • Tursan

Vous pourrez en apprendre davantage à propos de ces vins en découvrant les fiches détaillées que nous avons réalisées sur la plupart d’entre eux.

Acheter des bouteilles de Jurançon dès maintenant :

Pour passer à la pratique et à la dégustation de ces vins blancs du Jurançon, vous pouvez les acheter en ligne dès aujourd’hui et au meilleur prix grâce à la grande sélection de vins du Sud-Ouest de notre caviste en ligne.

Commander Jurançon !